Vous recherchez un bien immobilier ?

Opinion System
Avis clients

Nos agences Immobilières Abrimmo (Secteurs de Lille - Nord)sont spécialisées dans la vente de biens immobiliers (maison, appartement, terrain, garage, immeuble de rapport) autour de Lille.

Indice de satisfaction
Opinion System Avis vérifiés

Notre expérience et notre intégrité vous assurent un suivi personnalisé étape par étape jusqu'à la signature de la vente ou de l'achat de votre bien immobilier.

Chez Abrimmo, votre interlocuteur n'est pas seulement un négociateur, c'est d'abord un conseiller qui vous aide à concrétiser votre projet immobilier.

Un seul interlocuteur pour le suivi, l'étude et le financement de votre dossier, une visibilité optimisée de votre bien en diffusant les annonces sur les supports les plus consultés du Nord-Pas-de-Calais… Nous vous proposons tous ces services.

Nous vous invitons à consulter nos annonces immobilières en ligne afin de trouver les biens qui correspondent à vos besoins, à vos exigences et à votre budget.

Quoi de plus normal que de s’adresser aux meilleurs pour vendre votre bien au meilleur prix et dans les meilleures conditions ?

C’est ça le sens du service chez Abrimmo !

L’immobilier dans le Nord-Pas-de-Calais :
un patrimoine à la forte identité, une offre diversifiée

Si vous cherchez à acquérir un appartement de ville, une maison avec jardin, une 1930, une maison de maître ou un petit pavillon en briques rouges dans la région Nord-pas-de-Calais, vous y trouverez une offre immobilière d'une exceptionnelle richesse. Le patrimoine architectural et immobilier de la région nord est lui-même riche et varié et a fait l'objet depuis des décennies de programmes de préservation ou de réhabilitation exemplaires, des centres historiques endommagés par les deux guerres mondiales aux anciennes cités minières.

Fort de son implantation locale, de son expertise et de ses nombreuses années d'expérience, Abrimmo saura vous guider dans vos choix.

Le patrimoine du Nord-Pas-de-calais,une richesse exceptionnelle

Du centre historique restauré avec soin, aux maisons résidentielles en passant par les courées , le patrimoine architectural et immobilier de la région est d'une exceptionnelle variété. Les Vieux-centre ville sont marqués par le maniérisme flamand du XVIIe siècle, avec des maisons à arcures en raison de ses arcs en forme d'anses de panier. Datant de la même époque, des bâtiments de style italien dus à Wenceslas Cobergher peuvent se voir par exemple dans l'ensemble des Arbalétriers ou dans la maison des Vieux-Hommes de la rue de Roubaix à Lille. Plus tardive, une troisième tendance d'inspiration maniériste laisse part à la polychromie et à l'ornement. La région porte également l'empreinte de l'architecture française louis-quatorzienne et du néo-classicisme de la seconde moitié du XVIIIe siècle avec les hôtels particuliers comme ceux d'Avelin ou Petipas de Walle. Ceux qui aiment les grandes avenues et les appartements aux vastes proportions, enfin, retrouveront le modèle haussmannien dans les plus grosses communes. La fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle voient la construction de bâtiments de style régionaliste au colorisme intense comme le Palais des Beaux-Arts, le Théâtre Sébastopol, etc.., tandis que se développe l'architecture industrielle dans les nouveaux quartiers limitrophes des grandes villes.

Dans la métropole Lilloise l'entre-deux-guerres verra le renouveau du style franco-lillois avec la nouvelle Bourse et le nouvel Hôtel de ville. Une dernière période créatrice pour l'architecture lilloise voit le jour dans les années 1990 avec l'édification du quartier d'Euralille. Les villes de la métropole lilloise peuvent elles aussi se prévaloir d'un patrimoine varié, entre tradition et modernité. Ville nouvelle, technopole et centre universitaire, Villeneuve-d'Ascq offre un patrimoine de prestige : château de Flers, caractéristique de l'architecture flamande rurale du XVIIe siècle, château du Sart érigé en 1740, villa Gabrielle datant du XVIIIe siècle, ou château Claeys, petit hôtel particulier de style néo-classique édifié en 1925. Anciennes "reines du textile", Tourcoing et Roubaix gardent la mémoire de leur passé glorieux et offrent de nombreux bâtiments civils qui témoignent avec faste de leur prospérité industrielle et commerçante.

Capitale mondiale du textile, Roubaix est, quant à elle, devenue une ville d'art et d'histoire, célèbre également pour son patrimoine architectural et industriel et pour ses musées. Hymne à la gloire de l'industrie textile, l'Hôtel de ville s'orne d'une frise qui célèbre les différents aspects du travail de la laine et du coton. Le Palais de justice et l'hôtel Prouvost témoignent, eux aussi, d'un style fastueux et néo-renaissant, tout comme les dix-sept façades des maisons bourgeoises sises entre les n° 52 et 88 du boulevard du Général de Gaulle? qui abrite désormais le musée d'art et d'industrie de Roubaix. Il est à noter, enfin, que de prestigieux bâtiments du patrimoine industriel ont été préservés et réutilisés à des fins culturelles ou résidentielles : ainsi de l'ancienne Piscine Art Déco transformée en musée d'art et d'industrie, de l'usine Motte Bossut devenue le siège des Archives nationales du monde du travail, de l'usine Toulemonde qui accueille désormais des logements d'habitation de qualité.

Les villes du bassin minier connaissent depuis des décennies des politiques de réhabilitation volontaristes. De Béthune la bourgeoise à Bruay-la-Buissière la minière, l'habitat ouvrier en briques rouges se rénove et s'ouvre vers l'extérieur, tandis que l'on rompt l'ancien quadrillage des grandes cités minières par des places, des squares et des rues piétonnes qui signent un nouveau vivre ensemble. Les villes du bassin minier sont à redécouvrir avec leurs centres historiques reconstruits après la Grande Guerre et leurs anciennes cités minières. Ainsi de Béthune élue "capitale régionale de la culture", qui a su transformer ses anciennes friches industrielles en écoquartiers et qui offre un centre historique marqué par un patrimoine néo-régionaliste de prestige. Presque entièrement reconstruit à l'identique après la Première guerre mondiale, Béthune est dominée par la haute silhouette de son beffroi et par les façades colorées de sa Grand Place. Catorive, ancien quartier des bateliers, est devenu un quartier résidentiel jouissant de sa proximité avec la rivière de la Lawe, tandis que l'ancienne cité-jardin du quartier des Cheminots a été entièrement réhabilitée. Bruay-la-Buissière se situe du coeur du bassin minier. L'Hôtel de ville, à ce titre, est un lieu de mémoire de la ville et des mines. Quant à la fameuse Cité des Électriciens, elle est la plus ancienne cité de l'ouest du bassin minier à nous être parvenue intacte, avec ses dépendances et ses voyettes. On trouve aussi à Bruay un témoignage exceptionnel des nouveaux lieux de loisir populaires créés dans l'esprit du Front populaire, avec la Piscine et le Stade-Parc Roger Salengro érigés sur les hauteurs de la ville.

Valenciennes, surnommée "Athènes du Nord" pour son rayonnement artistique, a su rester une capitale culturelle de prestige et devenir une ville universitaire dynamique. On trouve à Valenciennes de précieux témoignages de l'architecture renaissante avec la maison du Prévost (1485) et la "maison espagnole" à pans de bois qui abrite aujourd'hui l'office de tourisme, tandis que l'ancien Mont-de-Piété datant du début du XVIIe siècle est l'expression d'un style flamand influencé par l'Italie. Les bâtiments civils ou religieux construits au XIXe siècle marquent le renouveau du style néo-gothique du Nord. Quant au musée des Beaux-Arts, c'est un véritable Palais fait pour mettre en scène avec faste les chefs-d'œuvre de Rubens, Watteau ou Carpeaux. Tout autour du musée, des avenues rectilignes et de grands boulevards de facture haussmannienne offrent une succession d'immeubles bourgeois et de maisons de maître aux façades richement ornées. Non loin de Valenciennes, au cœur du Parc naturel régional Scarpe-Escaut, Saint-Amand-les-eaux fut à la fois une petite cité industrielle prospère et une ville d'eau dont l'activité thermale bimillénaire remonte aux Romains. On y trouve un riche patrimoine religieux et des bâtiments civils érigés sous le Second Empire ou à la Belle Époque : hôtel de ville, gare de style régionaliste et Théâtre des Sources imité du Théâtre des Champs-Élysées de Perret. Quant à l'ancienne brasserie Bouchart, elle est typique des malteries et brasseries du Nord.


Immobilier Nord-Pas-de-Calais, entre l'Ancien et le Nouveau

Riche en découvertes et en opportunités, l'immobilier du Nord-Pas-de-Calais raconte une longue histoire. Laissez-vous la conter par Abrimmo.

Lille et
la métropole lilloise

L'immobilier dans la métropole lilloise est florissant. Vous pourrez trouver dans le centre historique un riche patrimoine du début du XVIIe inspiré par le maniérisme flamand, des hôtels particuliers néo-classiques datant du XVIIIe siècle, des appartements haussmanniens aux vastes proportions ou encore des immeubles Art Nouveau ou Art Déco de style régionaliste. Le quartier Vauban vous offrira ses nombreuses maisons avec jardin, ses parcs et, ses lycées privés et ses écoles de prestige. Le quartier du Quai du Wault, situé entre le vieux Lille et le secteur Vauban vous séduira avec sa vue sur son bassin et sa proximité du parc de la citadelle. Les quartiers sud de la ville tels que Wazemmes ou Moulins, proche du centre ville et accessible en transport en commun font partie des quartiers récemment réhabilités permettant une alternative à moindre coût. Proche de la gare Lille Flandres et du centre commercial Euralille, le quartier Saint Maurice Pellevoisin situé au Nord Est de la ville profite d’un emplacement très bien desservi. Non loin de là se trouve la madeleine, commune bourgeoise qui ouvre vers d’autres villes plus huppées comme Lambersart. Dans les villes de l'agglomération lilloise, Villeneuve-d'Ascq, Roubaix ou Tourcoing, propose une offre très variée permettant de satisfaire tous les types d’acquéreurs de prestige abonde, avec allant des maisons de maître et villas entourées de jardins bâties par les grandes dynasties du textile ou de l'industrie aux lofts réaménagés dans les anciennes industries de la région. Au centre-ville de Tourcoing, rue Nationale et rue de Lille, on trouve ainsi un grand nombre d'hôtels particuliers, anciennes résidences des grandes familles industrielles de la région. À Roubaix, le sud de la ville offre de nombreuses maisons de maître et de petits châteaux au sein de vastes parcs édifiés par la grande bourgeoisie locale. Séparant la ville de Croix en deux, le quartier du Barbier est sans nul doute l'un des plus huppés de la ville. À Villeneuve-d'Ascq, le quartier de la Cité scientifique qui abrite le campus de Lille-1 est riche en opportunités locatives pour les investisseurs. Bâti autour du Château de Flers, le Château est un quartier résidentiel où abondent les belles villas, tandis qu'Ascq, qui correspond à l'ancien village du même nom est très recherché pour sa qualité de vie "comme à la campagne". Aux bords du lac du Héron, enfin, le quartier de Brigode, particulièrement aisé, offre de vastes villas arborées, un golf et de nombreux espaces verts.

Immobilier Pas de Calais :
les villes du bassin minier

Découvrir toute la richesse de l'immobilier Pas de Calais, c'est réviser ses idées reçues sur la déshérence des villes minières du Nord. Très dynamiques, au contraire, ayant mené depuis des décennies une politique de réhabilitation volontariste, elles offrent des logements neufs de qualité sur les anciennes friches industrielles ou des logements ouvriers réhabilités avec soin. À Béthune, le centre-ville autour de la Grand Place montre de riches ensembles de style régionaliste, des rangs de maisons en brique rouge, des rues piétonnes et pavées comme la rue Sidi Carnot reconstruite à l'identique. Devenu résidentiel, l'ancien quartier des bateliers nommé Catorive offre aujourd'hui un large choix de maisons ou de pavillons entourés de jardins. Les promenades des bords de la Lawe, les parcs du Quai de Halage et de la Loisne, la proximité du stade de Béthune, enfin, ajoutent à son attractivité. Quant aux habitations ouvrières de la Cité des Cheminots, elles sont aujourd'hui mises à la vente à des prix compétitifs et charment par leur style anglo-normand et leur fonctionnalité retrouvée. À Bruay-la-Buissière, le centre-ville s'est doté d'une zone piétonne et de commerces de proximité à un étage, tandis que les anciens quartiers miniers du Loubet, du Nouveau Monde ou des Terrasses, longtemps repliés sur eux-même, on été reliés au centre-ville et entièrement redessinés grâce à la création de placettes, de squares, d'espaces verts et de petits commerces. Les réhabilitations sont de qualité, les prix plus que compétitifs.

Immobilier Nord :
Valenciennes et Saint-Amand

Technopole, centre universitaire et capitale culturelle, Valenciennes est l'un des fleurons de l'immobilier Nord-Pas-de-Calais. Depuis deux décennies, la ville préserve et restaure son patrimoine bâti. Le centre-ville est particulièrement attractif, musée à ciel ouvert parsemé de statues et éclairé le soir d'une scénographie lumineuse qui révèle et transfigure. De nombreuses placettes et passages ont également été réaménagés, afin d'ajouter à la convivialité. On trouve au centre-ville de nombreux immeubles de style néo-flamand, des immeubles en brique et béton rénovés, et des petites maisons de ville à un étage. Ceux qui recherchent les belles perspectives et les appartements bourgeois avec moulures et parquets, éliront le quartier édifié autour du musée des Beaux-Arts, les boulevards Carpeaux, Pater et Watteau. C'est sans nul doute l'un des quartiers les plus cossus de Valenciennes, recherché non seulement pour ses maisons de maître et ses immeubles haussmanniens, mais encore pour la richesse et la variété de sa vie culturelle et pour la beauté de ses parcs et jardins comme le jardin du musée ou le parc de la Rhônelle. Saint-Amand-les-eaux possède, quant à elle, le charme d'une ville d'eau du Second Empire. On y trouve une offre immobilière de qualité. Autour de la Grand Place ou non loin des Thermes, les immeubles richement ornés de style néo-flamand rivalisent d'opulence avec les bâtiments de styles balnéaire multipliant les baies et les belvédères. On trouve aussi au centre ou dans les anciens quartiers industriels, des rangs de maisons en brique rouge parfaitement préservés. Au nord de la ville, le quartier d'Elnon longtemps enclavé bénéficie aujourd'hui d'une politique volontariste de réhabilitation, tandis que non loin du Parc naturel régional, des immeubles modernes, des programmes neufs ou de beaux ensembles pavillonnaires attirent les familles et tous ceux qui désirent se mettre au vert.