Biens immobiliers à vendre à Valenciennes

Les ventes et achats de maisons et d'appartements à Valenciennes

Découvrez les annonces immobilères d'Abrimmo à Valenciennes

Abrimmo immobilier Valenciennes, c'est 23 agences immobilières Abrimmo à votre service sur le Nord Pas-de-Calais. Forte de son expérience, notre équipe d'agents immobiliers se met à votre disposition pour vous accompagner dans toutes vos transactions immobilières. Retrouvez l’ensemble de nos biens immobiliers (maison, appartement T1, T2, T3, ferme, loft, terrain, garage, immeuble, bureau...) à vendre sur Valenciennes et ses environs (Valenciennes Musée, Saint-Saulve, Marly, Aulnoy-lez-Valenciennes, Trith-Saint-Léger...).


Immobilier Valenciennes

Ancienne capitale du comté du Hainaut français, Valenciennes sut être à la fois une "Athènes du Nord" qui vit naître Watteau, Carpeaux, Pater et de nombreux Prix de Rome, et une cité industrielle et minière prospère et dynamique. Aujourd'hui, Valenciennes renoue avec cette richesse intellectuelle et technologique : ville d'art aux nombreux monuments et au riche musée des Beaux-arts, ville universitaire, Valenciennes peut également se prévaloir du titre de cité numérique. Tout au long du XIXe siècle, la ville fut la capitale de la sidérurgie du Nord grâce au charbon puis vécut ensuite du textile et de la sidérurgie jusqu'à la fin des années 1970. Elle a réussi aujourd'hui sa reconversion dans l'industrie automobile, avec l'implantation de PSA Peugeot-Citroën, Sevelnord, Toyota et de Daimler AG, dans l'industrie ferroviaire avec la venue d'Alstom Bombardier et dans la sidérurgie avec la présence de Vallourec. Pour toutes ces raisons, la ville est particulièrement attractive et l'immobilier Valenciennes n'y a pas trop souffert de la crise, offrant de belles opportunités au centre-ville et dans les quartiers résidentiels ou universitaires.

Patrimoine et architecture : une restauration passionnée du patrimoine bâti

Comme Lille, Valenciennes appartint aux Habsbourg avant d"être prise, en 1677, par les armées de Louis XIV. Devenue française en 1678, la ville fortifiée par Vauban devint l’une des principales places fortes françaises du Nord. Valenciennes a beaucoup souffert du vandalisme révolutionnaire et des destructions plus ou moins opportunes - les fortifications ont été démantelées en 1899 -, tandis que son centre historique a été presque entièrement détruit par un incendie lors de la Seconde Guerre mondiale. On trouve encore des rues et des immeubles d'avant-guerre autour de l'église Saint-Géry, rue de Paris et près de la place du Neufbourg. On peut encore trouver un rare témoignage de l'architecture renaissante avec la "maison espagnole" à pan de bois et à encorbellements qui abrite aujourd'hui l'office de tourisme et avec la maison du Prévost édifiée vers 1485. Cette dernière mêle le grès et la brique rouge et montre des fenêtres à meneaux et des pignons à pas de moineau, typiques de la région. À l'angle de la rue de Hesque et de la place Verte, l'ancien Mont-de-Piété datant du début du XVIIe siècle est dû à Wencelas Cobergher. Avec ses briques rouges et son ordonnancement régulier, il est l'expression d'un style flamand mâtiné d'italianismes. Quant à la bibliothèque des Jésuites devenue bibliothèque municipale, elle abrite le plus ancien texte écrit en langue romane qui nous soit parvenu, "La Cantilène de sainte Eulalie" composée vers 880. Les bâtiments religieux ou civils construits au XIXe siècle montrent, eux aussi, une grande richesse. Ainsi de la basilique Notre-Dame-du-Saint-Cordon édifiée entre 1852 et 1864, qui marque le renouveau du style néo-gothique du Nord et se veut un lieu de pèlerinage et un chemin de "mémoire mariale." Ou encore de l'Hôtel de Ville dont ne subsiste que la façade datant de 1867. De style éclectique, elle est surmontée par la reconstitution du fronton de Jean-Baptiste Carpeaux, "Valenciennes défendant ses remparts". Au milieu de vastes jardins, le musée des Beaux-Arts s'impose par ses proportions monumentales. Rouvert à l'automne 2015 au terme d'un important programme de rénovation, il offre au public une scénographie contemporaine plus aérée qui permet la pleine et libre expression des chefs-d'œuvre de ses collections, toiles de Rubens, œuvres de Watteau, sculptures de Carpeaux. Le musée abrite également un fonds archéologique d'une grande richesse. Tout autour, des avenues et des grands boulevards percés dans la seconde moitié du XIXe siècle offrent de belles perspectives et de nombreuses maisons de maître qui séduisent l'œil par l'intensité de leur colorisme et la richesse de leur ornementation.

Immobilier Valenciennes : une capitale culturelle, une ville verte et une cité universitaire

Pôle industriel, ville universitaire et capitale culturelle, Valenciennes présente de nombreux atouts du point de vue de l'immobilier et attirent étudiants, familles et investisseurs. Depuis les années 1990, la ville préserve et restaure son patrimoine bâti. Elle travaille ainsi en étroite collaboration avec les propriétaires privés pour la restauration des façades d’habitation et conduit un programme de réhabilitation des anciens quartiers dégradés du centre-ville. Afin de rendre la ville plus séduisante encore, une centaine de statues parsèment les lieux les plus emblématiques et sont un hommage au grand Valenciennois que fut Jean-Baptiste Carpeaux. Les travaux du rénovation du tramway ont également permis un réaménagement des petites places et des passages. Cinquante-six sites historiques, enfin, ont fait l’objet d’une nouvelle mise en lumière afin d'améliorer le confort visuel des habitants et de mettre en valeur les sites les plus remarquables de la ville. Particulièrement dynamique, l'université de Valenciennes occupe le campus du Tertiales, rue des Cent Têtes, et celui de Mont-Houy à Aulnoy-les-Valenciennes. Les étudiants y trouveront une offre riche et variée, en cité universitaire ou en logement privé, tandis que les particuliers pourront investir dans des studios ou dans des petits appartements modernes, en vue d'un bon rendement locatif. Au centre-ville, les immeubles en brique et béton construits dans l'immédiat après-guerre ont fait l'objet d'une requalification de qualité, tout comme sont restaurés les impasses et les maisons en briques rouges que les amoureux des vieilles pierres trouveront autour des églises Saint-Géry, rue de Paris, rue Notre-Dame et près de la place du Neufbourg.

On le voit, l'immobilier Valenciennes est d'une grande richesse et peut satisfaire à de nombreuses demandes, du studio étudiant à la grande maison de maître, de l'appartement contemporain à la petite maison en briques, typique de la région du Hainaut.